GOLF 1

Basic

La segmentation n’a pas trop apprécié les compléments d’essence, mais jusque là, ce fût une bonne compagne de route :) Une belle salope allemande avec bottes et képi, oups, heu, je m’égare un peu là :) Gretchen, viens un peu ici, tant qu’à parler Golf, je vais d’expliquer le principe du 18 trous ;)

JPEG - 403.3 ko
golf 01 03

Elle a été l’entrée en matière, une Golf de 1977 mais en 1988, 1.1lt et une toute petite poignée de baudets, la caisse type pour passer à fond partout. Elle a eu de groooooosses jantes et de groooooos accidents :-) Mais elle a été partout même dans nos sombres forêts wallonnes. J’ai entamé, grâce à elle, une relation particulière avec les gardes-chasse, ces hommes qui vous attendent, tapis dans les fourrés, avec leur arme à la main, et qui au moment ou vous déboulez sur eux, bondissent au milieu du chemin en vous braquant ! Que faire si ce n’est plonger sur le côté en mettant un maximum d’arbres entre vous et lui. Ensuite, c’est très simple, quand un véhicule de police vient se garer devant la maison… nier, tout nier en bloc :D

JPEG - 392 ko
golf 01 02

Grâce à elle j’ai éliminé une Fiesta mais pas la mamy qui la conduisait, elle ayant malheureusement survécu, et pourtant, elle, elle roulait vraiment stupidement. Mais bon, la loi est ainsi faite que la sodomie, même automobile, est très mal perçue, tout particulièrement par la personne qui sacrifie son popotin :D

JPEG - 389.1 ko
golf 01 01

J’avais presque oublié, je m’en vais vous relatez une histoire miraculeuse, bien jolie comme à TF1 ou RTL. Un soir, soir à un tel point que je peux même franchement parler de nuit, sur le chemin du retour, je cravachais ma monture en remontant la N90 à une époque ou elle était encore une voie rapide. J’avais quitté depuis peu le séant d’une jeune personne, pas très jolie, mais absolument fuckable, informé du fait, le compagnon, officiel, de la jeune dame à la lourde poitrine (bien que jeune) voulu me régler mon compte. M’ayant loupé à l’adresse de la dame, il se lança dans une folle course poursuite au plus profond de la vallée mosane (niveau ambiance ça le fait quand même finalement)… moi distrait, je n’aperçus qu’assez tard cette scirocco dans mon rétro, le temps de comprendre il était trop tard, il me coupait brutalement la route. J’évitais le vent du sud de justesse, mais le coup de volant un peu fort, embarqua la voiture vers le côté de la nationale. Je maîtrisais la Golf sans plus prendre attention à l’autre mesquin, ma vitesse m’avait entraîné sur la bande d’herbe jouxtant la chaussée, la rosée ayant déjà commencé à apparaître, je glissais.

JPEG - 220.2 ko
golf1 04

Tout ceci se passe en quelques toutes petites secondes, je me rend compte avec à peine de temps d’être surpris, que je fonce sur un poteau d’éclairage, et là je passe à sa droite, la voiture embarque un coup mais ne bascule pas dans le profond fossé (allez voir tout près de chez Mativa design), mais s’extirpe de là… pour aller pulvériser la signalisation placée au croisement suivant « attentions pour nos enfants, ils jouent »… pas à cette heure là visiblement, attiré par le bruit, un voisin se lève et vient voir, le scirocco-iste se casse… le brave homme est surpris de me voir en état, il est tellement content pour moi qu’il m’aide en allant chercher deux roues qu’il va m’aider à changer :) Le lendemain, petit passage avec les parent sur les lieux … et là stupeur, les traces sont bien visibles sur l’herbe, mais la trajectoires d’évitement du poteau n’est pas qu’improbable, elle a l’air d’être physiquement impossible ! En conclusion ne croyez pas en dieu, croyez en vous, c’est bien assez comme ça ;)

GOLF I C
Puissancepas énorme, voir faible
Roues motrices parfois celles de devant
cylindrée 1100cc (grand max en soufflant dedans)
Participez à la vie du site !